Libre Informatique, Coopérative SARL (loi 1947) s’associe à la démarche de Minga

Parce que nos pratiques professionnelles de coopération et de production de connaissances (logiciels libres) sont mises en péril par les atteintes à la démocratie et à l’état de droit ; Parce que notre organisation en tant que Société a pour objet la valorisation des métiers, et que cela ne peut être assuré sans démocratie ; Parce que le respect de la vie privée et des données personnelles (qui sont constitutifs de notre objet social) est mis à mal par le processus constitutionnalisation en cours ;

Nous disons oui à la démocratie pour sécuriser nos capacités à « faire société », pour libérer nos énergies créatives et productives, pour continuer à faire progresser l’humanité dans le sens que l’Histoire nous enseigne. Nous soutenons donc à la fois la prise de position de Minga et l’initiative de la Ligue des Droits de l’Homme.